Mission et philosophie

Mission

Les représentants du club de volleyball travailleront avec honnêteté, transparence et considéreront constamment le bien-être et le développement des athlètes tout en leur offrant la possibilité de demeurer à proximité de leurs résidences. Tout ceci dans un but collectif.

Philosophie

Le club Condors de Chaudière-Appalaches est un club de volleyball civil visant le développement d’athlètes d’excellence dans la région. Nous croyons que ce développement passe par une expérience en compétition provinciale de calibre supérieur. L’étudiant-athlète sera donc incité par notre organisation à prioriser le fait de jouer au niveau régional (avec son club scolaire) en plus de jouer au niveau provincial avec notre club Condors Chaudière-Appalaches.

Les catégories juvénile et cadette sont plus axées sur la compétition. Chaque joueuse devra débuter minimalement trois (3) sets pour un minimum de 12 points avant d’être au besoin/au jugement de l’entraîneur remplacée. Exception faite du tournoi provincial de fin de saison lors duquel les joueuses qui auront été jugées les plus méritantes par les entraîneurs auront un temps de jeu supérieur aux autres joueuses. Afin de tout de même se prévaloir de ces trois (3) sets minimum, l’athlète devra évidemment fournir un effort constant, une assiduité aux pratiques et devra démontrer qu’il veut se retrouver à tout prix sur le terrain pour forcer la main de son entraîneur à l’utiliser.

Quant à la catégorie benjamine, le développement de chaque joueuse est la priorité tout en considérant l’assiduité, le dynamisme et l’intérêt de la joueuse lors des entraînements. Prenant en compte ces aspects d’une joueuse, le temps de présence de chaque joueuse sera autant que possible équitable lors des tournois de saison. Lors du championnat provincial, les joueuses qui auront été jugées les plus méritantes par les entraîneurs auront un temps de jeu supérieur aux autres joueuses, chaque joueuse devra débuter minimalement trois (3) sets pour un minimum de 12 points avant d’être au besoin/au jugement de l’entraîneur remplacée. Cependant, afin de se prévaloir de cette présence minimale, l’athlète devra évidemment fournir un effort constant, une assiduité aux pratiques et devra démontrer qu’il veut se retrouver à tout prix sur le terrain pour forcer la main de son entraîneur à l’utiliser.